New York Times : entre Pirates et Libertaires du Net ?

Dans son édition du 13 décembre dernier, le New York Times a diffusé une pub pour le projet de loi américain ‘Stop Online Piracy Act’ (SOPA) qui vise à renforcer les compétences de la législation contre la piraterie informatique internationale et la contre-façon en ligne de la propriété intellectuelle .

Le message de cette pub est sans ambiguïté. Le titre annonce clairement : « Chaque jour, des internautes criminels utilisent des sites illégaux étrangers pour voler des compagnies de New York et des Américains qui travaillent dur.  »


Mais qui a rédigé ce message ?

Des grandes entreprises victimes du vol comme Disney, Sony, Universal…


Mais pourquoi publié ce message ?

Premièrement, pour faire du lobbying En effet, le projet de loi est soumis aujourd’hui même par la Commission des affaires judiciaires.

Deuxièmement, pour répondre à la publication d’une lettre ouverte anti-pirates lancée mi-novembre par de grands acteurs du web (eBay, Facebook, Google, Mozilla…). Là aussi le discours était clair : « Nous sommes unis pour protéger l’innovation », mais cette loi peut aussi nuire à la vivacité du secteur et à l’emploi en imposant trop de contraintes et des responsabilités aux hébergeurs de contenus par exemple.


To be continued…

Je vous tiendrai au courant de la suite…
En attendant, pour en savoir +, je vous recommande ces 2 sources :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.