Comptes fakes Orangina : la réponse de la marque

Le site CoupsDePub.com revient aujourd’hui sur une affaire qui a « ému » le microcosme du Community Management : Orangina n’aurait-il pas trop secoué la pulpe Facebook et décroché des faux comptes  pour animer sa page fan française ?

CoupsDePub.com a pu contacter directement Aline Bonnet, Strategy Media Manager chez Orangina Schweppes France. Pour résumer les réponses de la marque :

  • Nous avons identifié 13 profils fakes (FanPages + profils users) qui ont été signalés à Facebook.
  • Nous insistons sur le fait que c’était un phénomène isolé, représentant seulement 0,004% de notre base de fans
  • Je vous assure que la marque n’était pas au courant de cette pratique. Nous ne la validons pas, et nous ne la tolérons pas
  • Malgré ses 75 ans, Orangina est encore jeune sur le digital
  • Il y a bien eu un dysfonctionnement chez notre prestataire, mais si vous souhaitez en savoir plus c’est à elle qu’il faut poser la question.

Que retenir de ce cas ? Cette prise de conscience durable :

Aujourd’hui pour nous, l’important c’est l’engagement. Nous ne croyons pas que, pour bien fonctionner sur les réseaux sociaux, une marque ne peut pas reposer seulement sur des dotations importantes et fréquentes. Ce n’est pas comme cela qu’on construit une relation.

Article complet : www.coupsdepub.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.